Histoire

Quelques noms illustres

Connaissez-vous les deux personnalités illustres de Nieulle-sur-Seudre, version 18ème et 19ème siècles ?

La commune vous présente Isaac Garesché et François de Chasseloup Laubat, en quelques mots et dates (ne vous inquiétez pas, nous ne vous interrogerons pas sur ces dernières).

Pierre-Isaac Garesché

Pierre-Isaac Garesché est né à Nieulle-sur-Seudre en 1738 d’une famille protestante. Passionné de voyage, il décide de suivre la même voie que son père Isaac en pratiquant le commerce avec les Antilles (il faut savoir qu’à l’époque les protestants ne pouvaient travailler que dans l’armement naval ou la négoce) ; il réside notamment à Saint-Domingue, dans les Caraïbes, durant de nombreuses années.

Son curriculum vitae est plutôt complet : célèbre député du Tiers État, membre du Comité des Finances, il est également nommé président de l’assemblée électorale du canton de Marennes en 1808. Il fait don à Nieulle-sur-Seudre d’un bâtiment où ont été installés la mairie, l’école, les logements des instituteurs et, plus tard, La Poste.

Il s’éteint à Faveau – riche domaine agricole de la famille Garesché sur la commune du Gua – en 1812.

Pierre-Isaac Garesché © findagrave.com

La maison familiale des Garesché est toujours visible, dans la rue qui porte d’ailleurs le nom d’Isaac Garesché. Elle date de 1747 et possède une belle cour ainsi qu’un grand jardin. Les canons, ancres et feuillages que l’on peut apercevoir sur la porte principale ne sont pas uniquement décoratifs : ils sont les symboles du commerce avec les Antilles qui a permis à la famille de prospérer.

La maison familiale des Garesché (rue Isaac Garesché)

 

François de Chasseloup Laubat

François de Chasseloup-Laubat naît à Toucheronde (propriété située entre Nieulle-sur-Seudre et Saint-Sornin) le 18 août 1754. Attention, retenez votre souffle : aspirant d’artillerie versé dans le génie, il dirigea la défense de Montmédy en 1792 et l’attaque de Maestricht en 1794. Il commande également le génie sous les ordres de Bonaparte pendant la campagne d’Italie de 1796 – 1797.

Général de division en 1799, il fortifie les villes italiennes et en particulier Alexandrie (à ne pas confondre avec Alexandra). Il combat à Eylau et prit Dantzig et Stralsund en 1807. Il est nommé comte d’Empire en 1808, Sénateur en 1813 et Pair de France en 1814.

François de Chasseloup-Laubat meurt à Paris en 1833. Son nom est aujourd’hui inscrit sous l’Arc de Triomphe.

François de Chasseloup Laubat

C’est tout (pour le moment). Et si vous étiez la prochaine personnalité illustre ?

Centre de préférences de confidentialité

Obligatoire

Ces cookies sont obligatoires, ils permettent de recueillir votre consentement sur notre politique de confidentialités (gdpr) et de tracer les connexions suspectes sur le site (wfwaf-authcookie).

wfwaf-authcookie, gdpr

Cookies analytiques

Ces cookies sont facultatifs, ils permettent de récupérer des informations pour mesurer l'audience du site internet.
Vous pouvez désactiver ces cookies.

_ga,_gid,_gat